La Compagnie Arts et Couleurs

 

Son histoire : Cette compagnie est fondée en 1996 par une poignée d’étudiants issus du Conservatoire de Liège, dont Martine Godard. Mais c’est en 1998, que le premier spectacle Jeune Public est créé.

Son nom : Martine Godard raconte avec humour l’origine du nom de la compagnie, qu’elle trouve « …ridicule, nul. Les gens s’y sont fait et nous connaissent, nous acceptent avec ce nom- là. Nous avons voulu souvent changer et trouver un nom avec le mot « poisson » car le poisson nous représente visuellement (il y a des poissons dans presque tous nos spectacles), ce qui aurait pu donner « La compagnie du joyeux poisson », « Le poisson à roulettes », « Le poisson à lunettes » ... Quelque chose de plus rigolo, de plus décalé, de plus déjanté, plus en accord avec notre travail, notre personnalité, un nom qui nous représente… Nous en avons fait notre deuil. »

Ses caractéristiques : La compagnie Arts et Couleurs crée des spectacles à destination du jeune public, avec un intérêt tout particulier pour le théâtre d’objets.

Une création de théâtre d’objets : « Ni oui,  ni non ,bien au contraire ». Presque tous les jours, le Professeur Pompon reçoit du courrier. Il reçoit toutes sortes de questions. Il est le spécialiste des questions. Pas toujours des réponses, mais bon, il fait de son mieux. Si aujourd’hui, demain c’est demain, pourquoi demain c’est plus demain mais c’est aujourd’hui ? Pourquoi quand je ferme les yeux je vois des petites images ? Est-ce qu’un chat sans oreilles c’est laid ? Il arrive parfois que les questions soient simplement jolies. Est-ce qu’elles ont besoin d’une réponse ?

Chez nous  : La Compagnie Arts et Couleurs est venue chez nous, au Centre de la Marionnette en 2008, avec le spectacle "L'Histoire est sur la palissade".

Visitez leur site Internet


 
 

La Compagnie Alula

 

Son histoire : Sandrine Bastin et Perrine Ledent se rencontrent sur les planches dans un petit village wallon, et décident de poursuivre une aventure marionnettique ensemble ! C’est ainsi que naît la compagnie Alula

Son nom : Alula : partie du plumage à l’aile de l’oiseau, formée de petites plumes asymétriques, permettant de planer à faible vitesse, en toute sécurité)

Ses caractéristiques : La Cie Alula crée des spectacles pour le jeune public. Les artistes mettent en scène ce qui les touche, les rassemble, les éloigne. Les thèmes abordés leur sont chers : la force fragile des liens tissés dès l’enfance, les logiques et contradictions qui animent l’humain, sa capacité à transcender la réalité par l’imaginaire.

Une création marionnettique : Bon débarras ! Dans le placard, le débarras, là, sous l’escalier, le temps passe, les enfants se succèdent. Des années les séparent, pourtant leurs jeux se ressemblent. Leurs époques diffèrent, mais leurs émotions se ressemblent. Leurs modes de vie évoluent, mais leurs aspirations se ressemblent. Chaque enfant est unique et chaque enfant se ressemble. Le spectateur est le témoin privilégié de leurs moments de complicité, de secrets partagés, d’interdits transgressés.

Visitez leur page Facebook et leur site Internet


 
 

La Compagnie des 4 saisons

Son histoire : Depuis 1995, le Théâtre des 4 saisons s’épanouit dans le théâtre de rue, car selon les artistes, c’est sous cette forme que le théâtre rempli au mieux son rôle social. Ils ont à cœur de transformer les lieux publics et d’en faire des espaces propices aux échanges, aux rencontres. Enfants, adultes, aînés, tout le monde les fréquente. La rue offre une palette de choix multiples au niveau de la création, sans tabous, sans interdits.

Ses caractéristiques : Les créations de la compagnie plongent le public dans des contes féériques, des endroits merveilleux, à la rencontre de personnages fantastiques. Danse, musique, cirque, échasses, objets de récup et marionnettes sont les techniques utilisées pour créer des spectacles où tout devient possible

Une création marionnettique : Joséphine, transport sauvage. Une marionnette dragon géante s’est endormie à la fin du Moyen-Age, après avoir séquestré des princesses et craché des flammes… Elle vient de se réveiller ! Heureusement, après ce profond sommeil, le dragon change ses habitudes pyromanes, et préfère inviter le public sur son dos, pour l’emmener sur les places, dans les rues, sur les boulevards, en musique.

Chez nous  : Tiens tiens, en 2020, ça ne serait pas l’année du Festival Découvertes Images et Marionnettes ? Et le retour de la Place des Marionnettes ? Peut-être pourrez vous rencontrer ce sympathique dragon dans quelques mois…

Visitez leur page Facebook et leur site Internet


 
 

Le Théâtre des 4 mains

Son histoire : Le Théâtre des 4 mains, compagnie de théâtre jeune public, est créé à Bruxelles en 1982 par des étudiants de L'IAD (Institut des arts de diffusion). Il déménage à Beauvechain, dans le Brabant Wallon en 1989. Il devient un lieu de représentation aussi bien pour le public scolaire que pour le tout-public.

Ses caractéristiques : Sa vocation première est de créer des spectacles pour le jeune public, en utilisant différents types de marionnettes : à gaine, de table, marotte, bavette, ombres... Les marionnettistes se libèrent du castelet, et le dialogue s'installe entre le manipulateur, sa marionnette, et le comédien.

Un spectacle : La Guerre des Buissons. C'est le récit de l'exil de Toda, une petite fille d'ici ou de là-bas, peu importe. Dans son pays, les uns se battent contre les autres, il faut fuir. L'histoire raconte avec poésie la traversée de la petite Toda, son déracinement, pour atteindre "là-bas", où elle sera en sécurité. Marionnettes de toutes tailles, castelets mouvants, silhouettes, dessins colorés donnent vie à son voyage.

L'info en plus : le Théâtre des 4 mains a été un partenaire privilégié de l'émission pour enfants "Ici Blabla". Benoît Deleu (le papa de Blabla) a fait partie des membres fondateurs du Théâtre, et est aujourd'hui le directeur artistique de la compagnie !

Chez nous : le Théâtre des 4 mains a déjà eu plusieurs occasions de se produire à Tournai, notamment à la Maison de la Culture, lors du Festival Découvertes Images et Marionnettes 2018, sur la Place des Marionnettes. 

Visitez leur page Facebook et leur site Internet


 
 

La compagnie 3637

Son histoire et ses caractéristiques : La Compagnie 3637 est fondée à Bruxelles en 2008 par Sophie Linsmaux, Bénédicte Mottart et Coralie Vanderlinden. Elle développe des pièces pour le jeune public en théâtre, en théâtre de marionnettes, en danse. La compagnie porte cette diversité comme une force et une richesse.

Chez nous : La Compagnie 3637 est venue en résidence au Centre en janvier 2019, pour leur dernier spectacle « C’est ta vie » ! 

Un spectacle : Zazie et Max, est un spectacle marionnettique qui aborde la thématique des genres. L’objectif est que les enfants se construisent une idée positive des deux sexes. La marionnette est utilisée comme un vecteur d’imaginaire, déployant tout les possibles et favorisant la proximité avec le public.

Visitez leur page Facebook et leur site Internet

 

<<< Page précédante

Réalisation SIP